Johan Van Overtveldt (NVA) demande à l’ISI d’enquêter sur ING Belgique

Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (NVA) a demandé à l’Inspection spéciale des impôts (ISI) d’ouvrir une enquête sur ING Belgique, citée dans une nouvelle fuite liée aux Panama Papers, rapportent lundi plusieurs journaux.

M. Van Overtveldt a également prié la direction d’ING d’apporter des éclaircissement sur son rôle dans cette affaire. ING Belgique apparaît à 965 reprises dans la dernière fuite des Panama Papers. Au moins 25 sociétés offshore sont connectés à la succursale “ING Belgium, Geneva branch”, assumée juridiquement par ING Belgique. Certaines de ces sociétés ont été liquidées ou abandonnées, mais d’autres structures exotiques sont toujours actives. Dans la majorité des cas, les clients derrière celles-ci sont des Russes fortunés et actifs dans le gaz et le pétrole.

Belga

Partager l'article

25 juin 2018 - 08h31