Les jeunes invités à fêter les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme

L’Association pour les Nations unies (Apnu) a lancé lundi sa campagne pour fêter les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH), qui seront célébrés le 10 décembre 2018. Elle invite dans ce cadre les jeunes belges francophones de 10 à 30 ans à lui présenter des projets créatifs afin qu’ils se réapproprient les articles de cette Déclaration.

Avec sa campagne “La Déclaration universelle des droits de l’Homme, tout un programme! “, l’Apnu veut permettre aux jeunes de poser un acte citoyen, explique son président, Pierre Galand. Elle lance ainsi un appel à projets à toutes les écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, tous niveaux d’enseignement confondus (primaire, secondaire et supérieur) ainsi qu’aux organisations de jeunesse pour fêter ensemble les 70 ans de la DUDH.
Les écoles et associations peuvent proposer d’ici juin pour les premières, et septembre 2018 pour les secondes, des projets créatifs sur les articles de la Déclaration. Les participants sont libres de la forme de leur création: pièce de théâtre, vidéo, projet de loi, proposition d’un 31e article… Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 décembre 2017. La campagne s’achèvera autour du 10 décembre 2018, date des 70 ans de la DUDH, lors d’une réception au palais d’Egmont qui récompensera les meilleurs projets, sélectionnés par un jury.
Cette campagne est notamment soutenue par la Fédération Wallonie-Bruxelles et l’Onu mais également par diverses associations, telles que Amnesty International ou la Ligue des droits de l’Homme. Pour le président de cette dernière, il est important de sensibiliser les jeunes à la DUDH alors que ses articles sont violés dans le monde mais aussi en Belgique, comme lors “des opérations de police au parc Maximilien, que l’on peut qualifier de rafles”, estime-t-il.

Belga – Interview Belga 

Partager l'article

18 septembre 2017 - 14h16