Ixelles : des toilettes publiques pour la place Fernand Cocq

Selon l’édile, le principal frein au projet est le prix: autour de 100.000 euros.

Le nouvel échevin ixellois de la Propreté Nabil Messaoudi (PS) souhaite que la commune installe des toilettes publiques sur son territoire, relève ce mardi La Capitale. A ce jour, seule la Ville de Bruxelles dispose de ces facilités. C’est aussi le cas de parcs régionnaux.

En raison du coût d’entretien et du vandalisme, les communes de la Région bruxelloise y sont souvent réticentes. L’échevin veut ainsi qu’Ixelles devienne “pionnière” en ce sens. “La nouvelle majorité est d’accord d’étudier la question“, indique-t-il. “Un premier emplacement me paraît indiqué, c’est la place Fernand Cocq (…) on y trouve une importante activité nocturne et le piétonnier de la chaussée d’Ixelles va attirer du monde.

Selon l’édile, le principal frein au projet est le prix: autour de 100.000 euros.

Par ailleurs, Nabil Messaoudi veut reprendre le projet de l’ancienne majorité du produit hydrophobe “anti-pipi” pour certains murs de la commune.

Rédaction

Partager l'article

05 février 2019 - 07h17