Groupe Facebook “Controle de la Stib” : ce qui est permis, ce qui ne l’est pas

Vous connaissez peut-être le groupe Facebook “Controle de la Stib”. Utile pour les usagers des transports en commun qui veulent éviter les contrôles, utile aussi pour partager l’emplacement d’un ticket déjà validé mais encore valable, proposés aux navetteurs qui peuvent dès lors se passer d’acheter un titre de transport.

Une pratique solidaire que la STIB tolère. Mais certains utilisent le groupe Facebook après avoir été contrôlés sans ticket, pour rechercher des tickets à présenter comme justificatif, afin d’éviter de devoir payer l’amende. Un phénomène qui a de plus en plus d’ampleur. Pour le contrer, la STIB n’accepte plus aucun ticket non nominatif présenté après la contrôle.

Partager l'article

09 avril 2019 - 17h07