Georges Gilkinet (Ecolo) demande à Charles Michel où en est le retrait du titre de Ministre d’Etat d’Armand De Decker

Georges Gilkinet (Ecolo) demande à Charles Michel où en est le retrait du titre de Ministre d'Etat d'Armand De Decker - BX1

Ce mardi en commission à la Chambre, Georges Gilkinet (Ecolo), a relancé le début sur le retrait du titre de Ministre d’Etat d’Armand De Decker. Le Premier ministre Charles Michel lui a répondu. 

La question du retrait du titre de Ministre d’Etat à Armand De Decker, mis en cause dans le dossier du Kazakhgate, est revenue sur le tapis hier en commission à la Chambre. Le député Ecolo Georges Gilkinet a demandé au Premier ministre si l’on pouvait bien retirer ce titre à l’ancien bourgmestre d’Uccle. Charles Michel lui a répondu qu'”il n’existe aucun précédent, même pour des ministres d’Etat inculpés ou condamnés.” Le Premier ministre a également rappelé qu’une procédure judiciaire est toujours en cours.

Georges Gilkinet se dit déçu par cette réponse et estime qu’il y a suffisamment de faits avérés pour retirer son titre à Armand De Decker. “Je regrette votre réponse qui n’est pas à la hauteur des fautes commises par M. De Decker et établies par notre commission d’enquête parlementaire, indépendamment de l’instruction judiciaire toujours en cours“, a-t-il répliqué. “Les erreurs du passé, le fait de ne pas avoir retiré le titre de Ministre d’Etat à d’autres mandataires impliqués dans des dossiers judiciaires, ne peut justifier les erreurs d’aujourd’hui ou de demain”, estime Georges Gilkinet. “En n’agissant pas, vous donnez l’impression de couvrir, d’accepter, de relativiser des faits que nous considérons comme gravissime”, ajoute t-t-il.

► Lire aussi : “Pour ses avocats, Armand De Decker sortira complètement blanchi du Kazakhgate”

► Lire aussi: “Kazakhgate : Armand De Decker quitte le MR” 

► Lire aussi : “Armand De Decker inculpé dans le dossier du Kazakghate, le MR réclame sa démission”

Partager l'article

23 mai 2018 - 13h18