Découvrez   

Gare aux batteries inflammables : les conseils de Touring

Le nombre de batteries détenues par les ménages belges est élevé, … smartphones, tablettes, ordinateurs portables, vélos ou trottinettes électriques, hoverboards et autres engins électriques, rappelle Touring. L’association met en garde contre la dangerosité, notamment des batteries lithium-ion qui ont “l’avantage d’être plus performantes que les piles classiques mais ont l’inconvénient d’être inflammables lors de surchauffe”. Quelques conseils s’imposent dès lors…

L’organisation de mobilité fait ainsi appel à la vigilance des acheteurs et invite à l’achat de matériel de qualité. Touring attire aussi l’attention sur l’importance de bien suivre les conseils des vendeurs, d’éviter d’acheter le moins cher possible sur internet et de suivre scrupuleusement les notices d’emploi livrées avec le produit.

Touring conseille également d’utiliser exclusivement le chargeur et le câble originaux fournis avec l’appareil, de placer les appareils dans un endroit stable, ininflammable, bien dégagé, aéré et loin d’une source de chaleur, d’éviter des recharges trop longues pouvant entraîner des surchauffes, de retirer la fiche de la prise une fois la batterie rechargée et de ne jamais utiliser ou recharger une batterie endommagée.

En outre, si vous rangez votre vélo ou trottinette pour l’hiver, veillez à recharger la batterie tous les deux à trois mois, assure Touring.

Belga

Partager l'article

25 octobre 2019 - 13h20
Modifié le 25 octobre 2019 - 13h20