Ganshoren : l’opposition quitte le conseil communal se sentant “méprisée par la majorité”

L’opposition a claqué la porte du conseil communal à Ganshoren ce jeudi soir. Les élus Ecolo-Groen, Ensemble-Samen#Carthé (PS) et la N-VA reprochent à la majorité menée par le bourgmestre Pierre Kompany (CdH) un manque de respect lors de plusieurs séances du conseil. 

A plusieurs reprises, l’opposition n’aurait pas pu réagir à des interpellations citoyennes ce jeudi soir. Face à cela, elle a coupé court à la séance en rappelant que le conseil communal est un lieu d’expression démocratique. “Cette attitude irrespectueuse et méprisante tant à l’égard des citoyens que de l’opposition est proprement scandaleuse et révélatrice d’un déni de démocratie“, déclare Lara Thommès (PS) dans un communiqué de presse.

En mars 2019 déjà, l’opposition n’aurait pu intervenir qu’aux environs de minuit, suite à la lecture de l’accord de majorité qui aurait duré 3h00. “Il est temps que le débat démocratique à Ganshoren retrouve toute sa place au sein du Conseil communal. Pour une majorité uqi a fait de la bonne gouvernance, de la transparence et de la participation citoyenne une de ses priorités, ce n’est pas gagné“, ajoute Marie Fontaine (Ecolo-Groen).

La rédaction 

 

Partager l'article

07 juin 2019 - 08h19