François Boucq remporte le grand prix Saint-Michel de la BD

Les prix Saint-Michel ont été remis ce vendredi soir à l’hôtel de Ville de Bruxelles. Ils récompensent les auteurs de bande dessinée.

Et le lauréat du grand prix Saint-Michel 2019 est… François Boucq. L’auteur français a déjà signé une cinquantaine d’œuvres. Ce prix récompense l’ensemble de ses 40 ans de carrière. Il est notamment connu pour être le père des aventures de Jérôme Moucherot, agent d’assurance surréaliste.

Le prix lui a été remis par le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, et l’ambassadrice de France en Belgique, Hélène Farnaud-Defromont à Bruxelles. Il succède au dessinateur français Jean-Claude Mézières.

François Boucq a commencé sa carrière en illustration de presse. Il rejoindra plus tard le milieu de la bande dessinée. Il a publié les premières aventures de Jérôme Moucherot, agent d’assurance surréaliste qui fera sa renommée.

Mais François Boucq est loin de s’être arrêté là. De nombreux autres albums ou séries raconteront avec humour la vie de personnages caricaturaux comme Superdupont, la Mort et Lao-Tseu.

Le Grand Prix Saint-Michel récompense un auteur qui grâce à son travail a contribué à ce que la Bande Dessinée devienne “le 9ème art”.

Les lauréats des autres prix Saint-Michel

Le Saint-Michel du meilleur album a été remis à Christophe Simon et Jean Van Hamme pour “Kivu”.

Le prix Saint-Michel du meilleur scénario est allé à Vincent Perriot pour “Negalyod”.

Le prix dans la catégorie jeunesse a été décerné à à Tebo pour “Raowl tome 1” et le meilleur espoir (Prix Avenir) se nomme Alex-Imé pour le Dernier Refuge.

Le prix “Humour” a quant à lui été remis à Ptiluc et Swysen pour “La Véritable Histoire Vraie N° 5: Hitler”.

Considérés comme la plus ancienne distinction dans le domaine de la bande dessinée franco-belge, les prix Saint-Michel sont décernés à titre honorifique. Ils ont été fondés par André Leborgne en 1971, et sont gérés depuis 2002 par l’ASBL 9ème Art, créatrice du Festival de la BD de la Région de Bruxelles-Capitale.

Avec Belga

■ Duplex d’Aurélie Vanwelde et Charles Carpreau

 

Partager l'article

11 octobre 2019 - 19h49