Une cinquantaine de foyers privés de gaz à Forest : la situation durera encore plusieurs jours

Une fuite dans une canalisation d’eau de Vivaqua, détectée vendredi, a perforé une conduite de gaz de Sibelga qui dessert le quartier de la place Saint-Denis à Forest (Bruxelles), a indiqué lundi Iris Fostiez, porte-parole de Sibelga, le gestionnaire du réseau de distribution pour le gaz naturel et l’électricité dans la Région de Bruxelles-Capitale. Environ 180 clients n’étaient plus alimentés en gaz vendredi soir. Une soixantaine d’entre eux a été réalimentée samedi. Ce mardi en fin de journée, une cinquantaine de foyers sont encore privés de gaz.

Vivaqua assure que la fuite a été réparée dès vendredi. Cependant, le travail est d’importance pour Sibelga. “De l’eau s’est engouffrée dans le réseau en masse“, explique Iris Fostiez. “Des m3 et des m3 d’eau ont été déversés dans les canalisations de gaz et on doit éliminer toute cette eau avant de pouvoir réalimenter les clients. On continue d’essayer de vider des poches d’eau“. La topographie du lieu vient toutefois compliquer le travail des équipes de Sibelga. “On est sur un plateau et il n’y a pas vraiment de point bas. Dans un dénivelé, on viderait au point le plus bas et ce serait réglé. Ici, l’eau stagne et bouge dans les tuyaux. On est à plus d’une quinzaine de trous faits aux points, qu’on estime un peu plus bas que le reste. On a purgé la conduite à plusieurs reprises à ces différents endroits“, développe Iris Fostiez.

Les équipes sont à pied d’oeuvre, mais le problème pourrait durer encore quelques jours. Sibelga travaille main dans la main avec la commune pour informer les riverains de l’avancée des opérations. Une réunion d’information est encore prévue ce lundi soir. Sibelga affirme cependant qu’il n’y a aucun danger. Aucune évacuation d’habitants n’a ainsi été nécessaire. La réalimentation des clients sera progressive. “On a dû fermer des compteurs chez des clients pour éviter que des installations soient abîmées, parce que cela peut dégrader une chaudière par exemple“, détaille la porte-parole de Sibelga. “On a fermé l’ensemble des raccordements, soit en trottoir, soit chez les gens. Dans une seconde phase, un fois que l’ensemble de nos canalisations seront remises sous gaz à la bonne pression, il faudra, avant de réalimenter tout le monde, retourner chez les gens, vider peut-être l’eau qui aurait pénétré dans les compteurs et remplacer les branchements qui ont pris l’eau…

Des repas et des douches chaudes sont assurés par la commune ce soir. La situation sera réévaluée au fur et à mesure.

Belga

►Reportage de Camille Tang Quynh et Béatrice Broutout

Partager l'article

30 avril 2019 - 16h17