La Flandre lance une étude sur le Ring est

Elle n’en est pour le moment qu’aux prémices mais De Werkvennootschap, la société anonyme de droit public choisie par la Flandre pour lancer les études générales et le processus de concertation relatif à l’élargissement du Ring, a lancé une consultation des usagers et habitants des communes limitrophes afin de voir comment elle peut améliorer le ring est, ont relevé nos confrères de la Capitale. 

Jusqu’ici, la Flandre ne s’était penchée que sur l’élargissement du ring au nord de Bruxelles. Cette partie ne fait d’ailleurs toujours pas l’objet d’une concertation et d’un consensus entre la Flandre et la Région bruxelloise. Les communes concernées (principalement Jette et Bruxelles-Ville) sont aujourd’hui sur la même longueur d’onde et s’opposent au projet. La Région doit encore prendre un avis officiel mais cela devrait simplifier les choses.

Un projet pour la forêt de Soignes

La Flandre souhaite aussi rénover une autre portion du ring située cette fois dans le sud de Bruxelles, au niveau de la forêt de Soignes. Le ring est est souvent embouteillé et les navetteurs passent par les communes avoisinantes afin de l’éviter ce qui sature les axes locaux.

Dans ce projet, pour le moment, la Flandre ne parle pas d’élargissement. Elle parle simplement d’une consultation pour améliorer de manière globale la mobilité. Dans un questionnaire, elle propose d’ailleurs la création de nouveaux pôles multimodaux afin que les navetteurs puissent laisser leur véhicule avant d’entrer dans la ville. L’étude sur le ring est sera principalement axée sur l’amélioration des carrefours concernés, des infrastructures cyclables et de la qualité de vie.

En plus d’améliorer la mobilité au sens large, la Flandre réfléchit aussi à la manière de réunir les portions de forêt de Soignes actuellement coupées par le ring. Cependant, elle ne précise pas si elle souhaite recouvrir l’autoroute ou construire de nouveau écoduc de Groenendael.

Pour le moment, il n’est pas question non plus de séparation du trafic local et de transit comme au nord. Plusieurs réunions d’information auront lieu dans les communes avoisinantes. Du côté de la Région bruxelloise, on attend.

Vanessa Lhuillier/crédit: BX1

Partager l'article

11 décembre 2018 - 15h54