La fin est proche pour l’ASBL Dionysos

Après 8 années réussies, Dionysos, projet de soutien aux personnes âgées fragilisées, est abandonné. En cause: la fin des subsides.

Depuis 2009, cette équipe aujourd’hui composée d’une quinzaine de personnes facilitait la vie des personnes âgées fragilisées et faisait le lien entre les patients, leur famille et les intervenants de première ligne.

Dionysos a développé son expertise en remettant la personne âgée au centre des décisions. “Nous leur redonnons la parole, créons du lien avec les proches, le réseau et les soignants et offrons à chacun de s’exprimer et de donner son avis”, souligne Odile Maskens, coordinatrice de l’équipe de Dionysos, active à Bruxelles au sein du centre Rivage-Den Zaet

Créé en réponse à un appel à projet du gouvernement fédéral, Dionysos s’occupait chaque année d’environ 200 patients bruxellois.

Un manque de clarté politique quant à l’avenir des projets a finalement eu raison de l’équipe dont tous les membres ont désormais reçu leur C4.

► Un reportage de Cyprien Houdmont et Thierry Dubocquet

Partager l'article

12 juillet 2018 - 21h30