Fin de la grève chez Mercedes Europa grâce à un accord approuvé à une large majorité

Après trois jours de grève chez Mercedes Europa, situé chaussée de Louvain à Woluwe-saint-Lambert, un accord a été trouvé entre les syndicats et la direction jeudi tard dans la soirée. Celui-ci a été approuvé par l’assemblée générale du personnel vendredi matin “à une large majorité”, a indiqué le front commun syndical par communiqué.

Depuis plusieurs mois, des discussions avec les travailleurs portent sur trois points: une prime de partage des bénéfices, des chèques-repas et une harmonisation des contrats des vendeurs de voitures neuves et d’occasion. Selon les syndicats, il s’agit de revendications “historiques“, qui datent d’il y a déjà 10 ans.

La direction avait déjà fait une proposition mercredi soir mais, jugée “insuffisante”, celle-ci a été refusée jeudi matin par le personnel qui a maintenu son mouvement de grève entamé mardi matin.

L’accord, qui doit être mis en place pour fin juin au plus tard, fixe l’obtention de chèques-repas pour les travailleurs n’ayant pas de voiture de société, une CCT90 qui sera conclue pour tous les travailleurs n’ayant pas de rémunération variable et un salaire minimum garanti pour les vendeurs de véhicules d’occasion, avec des commissions variables selon le type de voiture, une prime collective trimestrielle et une prime individuelle annuelle.

Si la proposition “ne constitue pas une réponse parfaite aux demandes initiales“, les travailleurs apprécient les “nettes avancées”, soulignent encore les syndicats.

Belga/ Crédit : BX1 

Partager l'article

18 janvier 2019 - 11h21