Faut-il augmenter le salaire minimum? On en parle dans “Versus”

Dans l’émission Versus de ce mercredi, Michel Geyer et ses invités (Jan de Brabanter (BECI), Jean-François Tamellini (Secrétaire fédéral FGTB), Pierre Frédéric Nyst (président de l’UCM) et Hayate El Aachouche (sociologue)) débattent d’une question qui nous intéressent tous : les salaires. Le salaire minimum doit il être revu à la hausse? 

Pour Jean-François Tamellini, secrétaire fédéral FGTB: “Nous, on part de deux constats objectifs. Le premier c’est qu’avec un salaire de 14 euros de l’heure, la fin de mois est à partir du 10 du mois. Et encore, il ne faut pas devoir se soigner ou avoir des dépenses exceptionnelles. Le deuxième, c’est l’injustice sociale qu’il y a derrière tout cela. Sur 20 ans, l’évolution du salaire minimum, c’est 3,5% hors inflation. Sur un an, l’évolution des revenus des patrons du BEL20, entreprise cotée en Bourse, c’est 13%.

Pierre-Frédéric Nyst, président de l’UCM – l’Union des Classes Moyennes, temporise. “Il était prévu qu’on travaille sur le salaire minimum en deux temps. La première chose, c’était une augmentation à partir du mois de juillet d’un montant de 1 point 1. Cela touche 97.000 personnes. Ce premier pas a été refusé par la FGTB, qui a dit que ce n’était pas assez. (…) Je pense que c’est là le problème. Pour nous, nous constatons que les patrons sont prêts à augmenter les salaires.”

Revoir l’émission complète

Partager l'article

13 novembre 2019 - 19h00