“Des familles avec enfants dorment encore dans la rue à Bruxelles”

Si des places ont été créées dans le cadre du plan Hiver au sein du Samusocial, aucune place supplémentaire n’a été prévue pour les familles avec enfants qui doivent aujourd’hui dormir dans la rue, s’indigne l’association flamande Platform Kinderen op de Vlucht. Elle réclame des réponses des autorités, notamment de la part du fédéral concernant l’ouverture d’un centre de nuit promis avec l’aide de la Croix-Rouge, de Médecins du Monde et du CAW Brussel.

“À Bruxelles, des familles avec enfants dorment dans la rue. Les centres d’accueil pour les sans-abri ont ouvert leur portes la semaine dernière, mais ils ne fournissent pas encore de places supplémentaires pour les familles avec enfants”, regrette mardi l’association flamande Platform Kinderen op de Vlucht. L’organisation exige que les autorités compétentes assument leurs responsabilités et travaillent ensemble pour un centre d’accueil de qualité pour ces personnes.

“Dans le cadre du plan hivernal, le Samusocial a ouvert 300 places financées par la Région de Bruxelles-Capitale. Mais aucune place supplémentaire n’est prévue pour les familles avec des enfants”, pointe l’association flamande.

“Pas d’informations claires”

Cette année, le gouvernement fédéral a mandaté la Croix-Rouge pour qu’elle co-organise le plan d’accueil hivernal en consortium avec Médecins du Monde et CAW Brussel. “Jusqu’à aujourd’hui, il n’y a pas d’informations claires sur quand et où l’abri sera ouvert, et si les familles avec enfants pourront y aller”, selon Platform Kinderen op de Vlucht.

“Il est inacceptable que des enfants soient obligés de dormir dehors, dans le froid. Un centre d’accueil hivernal pour les familles avec enfants doit être ouvert au plus vite”, conclut l’association.

Avec Belga – Photo : illustration Belga

Partager l'article

21 novembre 2017 - 11h35

Trouvez un emploi avec Stepstone :