Découvrez   

Face au pic de chaleur ce vendredi, des concentrations élevées d’ozone sont attendues

Des concentrations d’ozone élevées sont attendues vendredi, indique jeudi la Cellule interrégionale de l’environnement (Celine). Le seuil d’information européen de 180 microgrammes par mètre cube risque d’être dépassé dans plusieurs parties du pays, notamment à Bruxelles.

Vendredi, le temps sera très chaud et ensoleillé, avec des températures qui augmenteront dans le centre de pays jusqu’à 35 degrés et un vent faible, relève la Cellule.

La combinaison de la pollution atmosphérique et du temps ensoleillé et chaud entrainera une augmentation des concentrations d’ozone, et le seuil d’information européen pourrait être dépassé dans plusieurs régions du pays, dont la Région bruxelloise, particulièrement touchée. Les concentrations d’ozone seront plus faibles dans la matinée et augmenteront progressivement au cours de la journée. Les concentrations les plus élevées sont mesurées en fin d’après-midi et en début de soirée.

Lorsque le seuil d’information européen est dépassé, il est conseillé aux personnes à risque comme les enfants, les personnes âgées et celles souffrant de problèmes respiratoires de ne pas faire d’efforts physiques inhabituels à l’extérieur.

À partir de samedi, la qualité de l’air s’améliorera, et les concentrations d’ozone diminueront pour revenir à des niveaux normaux pour cette période de l’année.

Avec Belga – Photo : archive Belga

Partager l'article

30 juillet 2020 - 15h33
Modifié le 30 juillet 2020 - 15h34