Expulsion d’un collectif qui occupait un bâtiment vide place De Brouckère

La police a procédé vendredi, tôt en matinée, à l’expulsion du collectif qui occupait depuis samedi dernier le bâtiment de la compagnie d’assurances Allianz sur la place De Brouckère à Bruxelles, selon une information de la RTBF confirmée par la police de Bruxelles-Capitale-Ixelles.

Une dizaine de personnes étaient présentes dans les locaux. Elles se sont montrées coopératives, selon la police. L’évacuation s’est passée sans incident. Cette expulsion fait suite à l’introduction d’une action en justice par le propriétaire. La police a prêté assistance à l’huissier pour faire appliquer la décision judiciaire. Le bâtiment était investi par le collectif CEPEMENEC (Collectif Éphémère des Pères et Mères Noël en Colère).

Cette occupation politique visait à sensibiliser sur le problème des logements vides à Bruxelles et à mettre en lumière la problématique du mal-logement ainsi que les personnes sans-abri. Le collectif remarque que le bâtiment du groupe Allianz est inoccupé depuis plusieurs années alors qu’il occupe pourtant une place centrale au coeur de la ville.

Source: Belga / Image: BX1

Partager l'article

20 décembre 2019 - 13h00