Des étudiants de l’ULB et de la VUB dénoncent la tenue du cyclocross de Bruxelles

Ils déplorent la tenue de cet événement d’ampleur internationale à la veille du début des examens universitaires.

Des étudiants de l’ULB et de la VUB dénoncent la tenue du cyclocross organisé ce premier week-end de l’année sur les sites des universités bruxelloises, relève ce dimanche Het Nieuwsblad. Alors que les examens universitaires commencent dans les prochains jours, ils estiment que la date est particulièrement mal choisie. “Ils organisent un événement qui cause beaucoup de désagrément et de nuisances à moins d’une semaine des examens”, expliquent les représentants d’une plateforme étudiante.

Il s’agit de la 7e et avant-dernière épreuve du Trophée AP Assurances qui se déroule sur les campus et les espaces verts des universités. L’événement est ainsi appelé le “Brussels Universities Cyclocross”.

Une pétition envoyée aux autorités universitaires recueille plus de 1.200 signatures contre l’organisation de cet événement d’ampleur internationale. “La seule concession que nous ayons obtenue est l’ouverture de places d’étude supplémentaires et un accès gratuit à l’événement pour les étudiants… parce que ce n’était pas prévu à l’origine“, insiste Charlotte Verheyden à nos confrères.

La rectrice de la VUB Caroline Pauwels comprend les demandes des étudiants mais estime que tous ne sont pas contre la tenue de l’événement. Elle constate également que de nombreux étudiants étudient chez eux à Noël.

T.D.

Partager l'article

06 janvier 2019 - 11h46