Découvrez   

En 2020, hausse de 16% des crémations au crématorium d’Uccle

La Société coopérative intercommunale de crémation (SCIC), qui gère le crématorium de Uccle a enregistré 5.900 crémations en 2020 . “On a fait 800 crémations supplémentaires, ce qui représente une hausse de 16%” précise le directeur du crématorium, Xavier Godart. Une information relayée par la Capitale ce mercredi matin. Le directeur du crématorium ucclois avait, en effet, prévu d’atteindre les 5.100 crémations si il n’y avait pas eu l’épidémie de coronavirus. 

Car, l’explication de cette hausse est la surmortalité due au Covid 19, d’après le directeur. “C’est en mars que l’augmentation des crémations s’est amorcée, et en avril, le crématorium ucclois a doublé son activité par rapport aux perspectives. Novembre a également été un mois chargé avec une hausse de 50%, soit 600 crémations au lieu de 400, et une hausse de 25% en décembre, soit 500 crémations au lieu de 400 si il n’y avait pas eu le Covid”, rapporte Xavier Godart.

Au crématorium d’Uccle, l’équipe était prête à faire face à cette augmentation de demandes de crémation. “Le crématorium est dimensionné d’un point de vue technique pour accueillir beaucoup de crémations. Par ailleurs, comme il s’écoule en général 6 jours entre le jour du décès et la cérémonie, je calculais de manière à augmenter la capacité du crématorium le jour dit. Nous avons ouvert toutes les vannes pour répondre aux attentes des familles” détaille Xavier Godart.

2020 aura donc été une année très particulière, puisque les chiffres étaient plutôt à la baisse, ces 5 dernières années, passant de 5.566 en 2015 à 5.100 en 2018.

L.Vandormael-Photo: Belga/Etienne Ansotte

Partager l'article

06 janvier 2021 - 16h06
Modifié le 06 janvier 2021 - 16h26