Affaire des maires turcs d’extrême-droite : Emir Kir plaide une erreur d’appréciation

C’est une affaire qui plonge le PS bruxellois dans l’embarras depuis plusieurs semaines. Le bourgmestre de Saint-Josse-Ten-Noode, Emir Kir, est actuellement dans la tourmente après sa rencontre avec deux maires turcs d’extrême droite. Aujourd’hui, le député fédéral socialiste a supprimé la publication de cette rencontre sur les réseaux sociaux.

► Lire et écouter aussi: Philippe Close a refusé de recevoir la délégation d’extrême-droite vue par Emir Kir

Jusqu’à présent, sans nier les avoir rencontrés, Emir Kir a toujours démenti avoir invité ces bourgmestres d’extrême droite. Il réaffirme ce mardi sur son compte Twitter qu’il s’agissait d’une erreur d’appréciation. A l’avenir, je ferai preuve de plus de vigilance. Je redis mon attachement aux valeurs du PS et rappelle avec force ma condamnation de l’extrême droite dans toutes ses formes, où que ce soit dans le monde.”

L’élu a été entendu par les rapporteurs de la commission de vigilance de la fédération bruxelloise du PS ce lundi.

A.V. avec Belga – Photo: BX1

 

Partager l'article

14 janvier 2020 - 16h31