Découvrez   

Émeute dans le centre de Bruxelles : 22 policiers blessés

Samedi soir, des émeutes ont éclaté dans le centre de Bruxelles quelques minutes après la qualification de l’équipe nationale marocaine de football pour la prochaine Coupe du monde en Russie. 22 agents de police ont été blessés selon un nouveau bilan communiqué par Olivier Slosse, commissaire de la zone de police Bruxelles-Capitales Ixelles.

Les bagarres dans le centre de ville de Bruxelles ont impliqué 300 personnes.  Les policiers ont été visés par des jets de projectiles, deux voitures ont été incendiées et du mobilier urbain ainsi que certains préparatifs pour Plaisirs d’Hiver ont été endommagés. Des magasins ont également été pillés. Afin de disperser la foule, la police a eu recours par deux fois à un canon à eau, place de la Bourse dans un premier temps et puis à hauteur du carrefour Lemonier. Le retour au calme a été constaté vers 00h30, les appuis de la police fédérale et d’autres zones de police locale ont alors quitté les lieux. Personne n’a été interpellé mais la police fera appel aux images des caméras de surveillance pour identifier les auteurs.

“Des émeutes inacceptables”

Ces affrontements sont “inacceptables”, a réagi sur Twitter dimanche matin le ministre de l’Intérieur Jan Jambon. ” Le vivre-ensemble implique le respect, aussi pour les policiers qui s’engagent pour notre sécurité nuit et jour”, indique-t-il sur le réseau social.

Dans un certains nombre de médias, les critiques fusent quant à l’efficacité des forces de l’ordre. Un certains nombre de commerçants se sont plaints à la VRT du fait que la police est intervenue lentement lorsque les magasins étaient en train d’être pillés. Les dégâts n’ont pas encore été évalués. Une enquête est ouverte. Le commissaire Olivier Slosse affirme que tous les scénarios seront pris en compte.

avec Belga – Photos: Jonathan Romomarin

 

Partager l'article

12 novembre 2017 - 11h51
Modifié le 13 novembre 2017 - 09h08