Els Ampe (Open VLD) : “On espère encore pouvoir faire monter le MR en majorité à Bruxelles”

Ancienne députée bruxelloise, nouvelle députée flamande et sénatrice à partir de jeudi, Els Ampe répondait aux questions de Jean-Jacques Deleeuw.

Ce lundi, l’Open VLD a finalement accepté d’entrer en négociations en vue de la formation d’un gouvernement bruxellois. “Pour l’Open VLD, il est important de souligner que nous voulons rester au maximum avec le MR“, indique l’ancienne députée bruxelloise Els Ampe, qui vient de prêter serment au parlement flamand. “C’est plus facile de réaliser certains projets tels que l’extension du métro ou de travailler sur l’instruction bilingue quand on est ensemble. On s’entend très bien avec le MR et on aimerait rester ensemble.” Elle regrette que “Le PS ne veut pas parler avec le MR, je ne comprends pas“. Même si dans les rangs des libéraux flamands, “on l’espère encore aujourd’hui, la porte n’est pas fermée tant qu’il n’y a pas de signature.

Ce mardi, la mobilité figurait au programme des négociations bruxelloises. Un plan tram est évoqué. “Avec un métro on sait transporter sept fois plus en monde“, indique-t-elle, “il faut étendre le métro. Il faut aussi une ligne de métro vers Ixelles, c’est très dense et il y a beaucoup de mouvement. Le métro est la solution pour libérer l’espace public (…) c’est aussi plus rentable sur le long terme“.

Sur les tensions à Bruxelles Propreté, “Il y a une mauvaise gestion. En commission de l’environnement, Fadila Laanan avait été interpellée, elle était au courant de problèmes. Il y a beaucoup de travail“.

► Pendant les vacances, retrouvez l’Interview après le journal de 18h et sur notre site

Partager l'article

02 juillet 2019 - 18h45