Les élèves en “grève scolaire” autorisés à marcher une nouvelle fois pour le climat

Les élèves néerlandophones qui ont séché les cours et marché jeudi dernier à Bruxelles pour réclamer une politique ambitieuse contre le réchauffement climatique ont reçu l’autorisation de manifester une nouvelle fois ce jeudi, a indiqué lundi Anuna De Wever, l’une des deux organisatrices. La police définira le parcours de la marche.

Comme la semaine dernière, le rendez-vous est donné à 10h30 au Carrefour de l’Europe, face à la gare centrale. Les jeunes pourront se déplacer selon un itinéraire établi préalablement avec les forces de l’ordre. Des membres du mouvement Youth For Climate, à l’initiative de la “grève scolaire”, doivent se concerter mardi avec la police.

Les organisatrices, deux adolescentes de 17 et 19 ans, souhaitent une participation massive. “J’espère évidemment que nous serons beaucoup plus que la fois dernière. Ce serait un signal fort. Nous continuons à mobiliser le plus grand nombre sur notre page Facebook”, a affirmé Anuna De Wever. Mercredi, une délégation de Youth For Climate doit rencontrer les ministres flamands de l’Intérieur, Liesbeth Homans (N-VA), de l’Environnement, Joke Schauvliege (CD&V) et de l’Energie, Lydia Peeters (Open Vld).

Jeudi passé, quelque 3.000 élèves ont fait l’école buissonnière pour manifester leur souhait d’une politique plus ambitieuse en matière climatique. Le Carrefour de l’Europe, sur lequel ils s’étaient donné rendez-vous, étant trop étroit pour tous les accueillir, ils avaient décidé de se mettre en marche, sans autorisation de la police.

Belga/crédit: Laurent Lefebvre

Partager l'article

14 janvier 2019 - 15h46