Elections 2019 : à Bruxelles, le sp.a sera représenté dans la liste “one.brussels”

Le sp.a, emmené à Bruxelles par le ministre régional de la Mobilité Pascal Smet, sera proposée aux électeurs de la Région bruxelloise sous le nom de “one.brussels”. Il s’agira d’une liste plurilingue, participative qui proposera également des candidat(e)s francophones. L’un d’eux pourrait figurer à la deuxième place, la troisième étant destinée à Fouad Ahidar, et a priori plutôt à une femme. L’information diffusée dans ce sens par les quotidiens Le Soir et De Standaart a été confirmée vendredi au sp.a.

Nous voulons vraiment refléter la réalité bruxelloise et communiquer en trois langues: en français, en néerlandais, mais aussi en anglais. Même si les expatriés européens ne peuvent pas voter, nous voulons les impliquer dans l’avenir de la ville et en ce qui nous concerne, ce sera la dernière élection à laquelle ils ne pourront pas prendre part. La liste aura également le visage de la diversité“, a commenté vendredi Pascal Smet.

Selon la future tête de liste, le concept de one.brussels part de l’idée qu’il faut des projets de ville qui dépassent les limites des partis classiques. C’est ainsi que le nouveau bourgmestre de Montréal, au Canada, a été élu l’an dernier. Le programme politique de la liste intégrera le résultat des échanges tenus au cours de soirées de dialogue organisées avec des citoyens, des experts et des politicien(ne)s. Un axe se dessine déjà: la vision d’une ville avec une administration, une zone de police, un CPAS et un bureau immobilier social, même s’il ne s’agit pas d’une fin en soi, aux dires de Pascal Smet.
Belga

Partager l'article

25 janvier 2019 - 15h52