Dylan Borlée aux relais mondiaux: “On a de réelles chances de faire quelque chose à Doha”

Dylan Borlée était très satisfait des résultats des Belges aux Relais Mondiaux d’athlétisme de Yokohama, marqué par la médaille de bronze des Belgian Tornados dans le 4×400 m messieurs dimanche.

C’est incroyable. Vu les circonstances, c’est formidable“, a réagi Dylan Borlée, premier relayeur en finale du 4×400 messieurs, que les Belges, privés de Kevin Borlée, ont couru en 3:02.70. “Il y avait énormément de vent, c’est pour ça que les chronos ne sont pas incroyables“, explique Dylan Borlée. “Il y avait un vent de dingue dans le stade, surtout dans le 2e virage. Ce n’était pas facile. J’ai essayé de faire ma course, avec les deux courses d’hier dans les jambes et de donner le témoin à Robin dans les meilleures conditions possibles“.

La Belgique a envoyé trois équipes à Doha. Chez les dames, les Belgian Cheetahs ont pris la 2e place de la finale B, validant ainsi leur billet pour les Mondiaux. Le relais mixte, 8e de la finale, a lui aussi gagné le droit d’aller au Qatar. A noter que Jonathan Sacoor a disputé la finale du relais mixte un quart d’heure à peine après avoir disputé celle du 4×400 m messieurs. “J’avais un peu pitié pour Jonathan“, dit Dylan Borlée.

On est arrivé avec trois relais et on voulait finir en beauté avec les trois relais. On s’est qualifié pour Doha. C’est incroyable, on peut féliciter tous les membres de l’équipe qui ont couru, qui se sont donné pour pouvoir qualifier ces relais. C’est magnifique. Chapeau à Jonathan (Borlée). Il avait encore mal à l’échauffement mais il savait qu’il devait courir si on voulait qualifier ces trois relais, sinon ça allait être vraiment compliqué. On savait qu’on pouvait peut-être faire une médaille au bout, même si ça allait être très dur car les grandes nations sont venues avec leurs meilleurs coureurs. Chapeau à tout le monde. On espère encore faire mieux, on a de réelles chances de faire quelque chose à Doha“.

Belga

Partager l'article

13 mai 2019 - 05h00