Doulkeridis (Ecolo) : “Je regrette que ce soit aux communes de payer pour des emplacements de trottinettes”

Christos Doulkeridis (Ecolo) était l’invité de Jean-Jacques Deleeuw dans L’interview ce jeudi. Le bourgmestre d’Ixelles est revenu notamment sur les problèmes apparus dans les communes avec le développement des trottinettes en libre-service.

Problème de civisme, d’une part, de non respect des piétons et autres usagers faibles. Problème d’emplacement, d’autre part : il s’agit de sociétés privées, dit-il,”c’est à elles qu’il fallait imposer de prévoir des emplacements, sans prendre la place des piétons, des personnes à mobilité réduite, etc qui ont besoin des trottoirs. ”

Christos Doulkeridis a également commenté la nommination de Charles Michel à la tête du Conseil européen : “Si c’est pour reproduire ce qui a été fait en Belgique, il y a beaucoup de domaine où j’espère qu’il ne refera pas la même chose : sur le plan des droits démocratiques, sur le plan de la vision de l’ouverture de notre pays, ou encore de la coopération entre les différents niveaux de pouvoir. Mais il y a un élément sur lequel je suis d’accord : il faut plus d’Europe et il faut repositiver son image.”

Sur le Tour de France, Christos Doulkeridis juge très positivement le fait que la Ville de Bruxelles accueille l’événement. “Il faut profiter de ce moment pour valoriser le sport et encourager la pratique sportive.”

L’interview, du lundi au vendredi à 18h25

Partager l'article

04 juillet 2019 - 19h11