Donald Trump n’a pas eu droit au tapis rouge à Bruxelles : le contraste avec son arrivée en 2017 est saisissant

Arrivés ce mardi soir à bord d’Air Force One à l’aéroport militaire de Melsbroeck, le président des États-Unis Donald Trump et sa femme Melania n’ont pas été accueillis de la même manière par rapport à 2017.

Alors que le Premier ministre Charles Michel (MR) et son épouse Amélie avaient accueillis le couple américain avec un tapis rouge et une cérémonie en grande pompe en mai 2017, Donald Trump et Melania Trump étaient cette année reçus par le nouvel ambassadeur des États-Unis en Belgique, Ronald Gidwitz, son ambassadrice à l’Otan, Kay Bailey Hutchison, son ambassadeur auprès de l’Union européenne, Gordon Sondland, ainsi que par la cheffe du protocole des Affaires étrangères, Françoise Gustin. Aucun membre du gouvernement belge n’était présent cette fois. Et comme le confirme ce montage réalisé par l’agence Belga.

Lire aussi : Donald Trump est arrivé à Bruxelles pour le sommet de l’OTAN : voici les quartiers à éviter (carte interactive)

Selon une source gouvernementale belge à l’agence Belga, cet accueil “résulte d’une volonté de l’administration américaine”, qui souhaitait une arrivée “la plus administrative” possible.

■ Images de Belga.

Partager l'article

11 juillet 2018 - 07h35