Disparition de Théo Hayez : les policiers belges ont terminé leur mission en Australie

La mission des trois policiers belges en Australie dans le cadre de la disparition du Belge Théo Hayez (18 ans) à Byron Bay a pris fin mercredi, avec les dernières réunions entre la police australienne et la famille du jeune homme.

Vers 9h00 du matin, les trois agents, deux enquêteurs de la police judiciaire fédérale Hal-Vilvorde et un de la cellule des personnes disparues, se sont rendus sur le terrain avec l’inspecteur Matt Kehoe de la police de Byron Bay. Ils ont inspecté les alentours de l’hôtel Wake Up, logement au nord de la station balnéaire de Byron Bay que le jeune Belge n’a pas retrouvé le 31 mai dernier. Ils ont également rencontré une nouvelle fois la famille du jeune porté disparu pour effectuer un “débriefing” avec elle sur l’évolution de l’enquête, a indiqué une source proche du dossier à Belga.

“Les policiers australiens remuent ciel et terre pour retrouver la trace de Théo Hayez, et ce sans jamais compter”, a ajouté cette source policière belge exprimant sa satisfaction. “La collaboration a été fructueuse car lorsque des éléments pris séparément n’ont que peu de signification, mis ensemble, ils peuvent éclairer certaines zones d’ombre”, commente cette source au sujet de la mission menée sur place. “Même s’il apparaît que les fouilles sur le terrain se terminent – sauf si de nouveaux éléments concrets étaient trouvés -, l’enquête tactique continue dans les bureaux afin de rechercher toute piste qui pourrait aider”, assure encore cette source.

Nouvelles recherches autour de l’hôtel

Des recherches ont encore été menées mercredi par bateau pour inspecter les marais entourant l’hôtel Wake Up par trois volontaires des service de secours (SES). Toutefois ces zones avaient déjà été explorées auparavant, ont confirmé à Belga ces secouristes. Ceux-ci expliquent que de telles recherches sont “inhabituelles” dans le sens où des telles fouilles ne sont normalement pas poursuivies aussi longtemps, sur une zone si peu étendue, sans livrer de résultats.

Théo Hayez (18 ans), originaire de Schaerbeek, a été aperçu pour la dernière fois le 31 mai dans la station balnéaire de Byron Bay, sur la côte est de l’Australie. Depuis lors, des recherches de grande ampleur sont entreprises par les polices belge et australienne, appuyées par des volontaires de la localité, sans succès.

Avec Belga – Photo : D.R.

Partager l'article

03 juillet 2019 - 08h03