Deux autoroutes cyclables vont relier Anderlecht et Jette au Brabant flamand

La province du Brabant flamand, la commune de Dilbeek et la Région de Bruxelles-capitale ont lancé le projet de la création de deux autoroutes cyclables entre Denderleeuw et Bruxelles. Les bureaux d’étude Mint, Omgeving et Mouton doivent examiner le tracé proposé et créer un concept autour de ces trajets.

Le projet est lancé : deux autoroutes cyclables vont être créées dans les prochains mois pour permettre aux habitants du Brabant flamand de relier Denderleeuw à la Région bruxelloise (Anderlecht et Jette) en passant par Liedekerke, Ternat et Dilbeek. Et inversement. Le projet est actuellement à l’état de plan, et est passé dans les mains du consortium d’étude composé de Mint, Omgeving et Mouton pour permettre à ces autoroutes F2 et F209 de voir le jour au plus vite.

Les pistes cyclables, qui démarrent de la gare de Jette et de la station de métro Erasme à Anderlecht, rejoignent Denderleeuw. Ces pistes seront également en connexion avec les itinéraires cyclables régionaux (ICR) de Bruxelles, un réseau d’itinéraires cyclables distincts dans toute la région bruxelloise.

“Les cyclistes ont littéralement priorité sur ces autoroutes. Qui choisit de circuler à vélo, arrivera dans plusieurs cas facilement et de façon plus sûr au travail”, explique le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (Open VLD) à propos de ces autoroutes cyclables. “Les autoroutes cyclables amènent confortablement les navetteurs à Bruxelles et celles-ci rejoignent les itinéraires cyclables régionaux de Bruxelles”, confie pour sa part Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité.

  • Images de Ring TV.

Partager l'article

24 octobre 2017 - 17h18