Détention confirmée pour trois complices d’un vol à main armée commis à Saint-Gilles

La chambre du conseil a confirmé lundi la détention préventive des trois suspects arrêtés mercredi dernier pour un vol à main armée commis à Saint-Gilles le 30 janvier dernier, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles.

Pour J.B. (24 ans), la détention préventive sous forme de bracelet électronique a été validée.

Un particulier s’était rendu dans un café à Saint-Gilles le 30 janvier dernier dans le but d’y vendre une montre Rolex à un homme. Au cours de l’échange, la montre Rolex, des cartes de banque, une somme d’argent et des clés de coffre-fort ont été volées par le candidat acheteur. Ce dernier a ensuite pris la fuite à bord d’un véhicule où se trouvaient d’autres personnes. Au cours de cette fuite, deux coups de feu ont été tirés en direction de la victime du vol.

L’enquête menée par les services de recherche de la police de la zone Bruxelles-Midi a permis de retrouver le véhicule sur le territoire d’Etterbeek le même jour. A l’intérieur de celui-ci, les enquêteurs ont retrouvé la montre Rolex, les cartes bancaires et les clés de coffre-fort. Ils ont également mis la main sur une arme de poing. Deux perquisitions ont ensuite été effectuées, à l’issue desquelles trois suspects ont été placés sous mandat d’arrêt mercredi. Il s’agit de M.G. (19 ans), S.R. (27 ans) et de J.B. (24 ans).
Belga (Crédit photo : Belga / Dirk Waem)

Partager l'article

12 mars 2019 - 13h44