Découvrez   

Des blocs de béton sur le boulevard Brand Whitlock : Woluwe-Saint-Lambert réagit

Ces blocs de béton, installés par Bruxelles-Mobilité sur certaines places de stationnement, visent à faire respecter la réglementation régionale qui interdit le stationnement à moins de 5 mètres d’un passage pour piétons et à moins de 20 mètres de signaux lumineux.

Le Collège de Woluwe-Saint-Lambert déplore leur installation sur boulevard Brand Whitlock, a-t-il annoncé ce jeudi par voie de communiqué. Les Blocks sont pourtant présents depuis le mois de septembre, précise le cabinet de Elke Van den Brandt, ministre de la mobilité et des travaux publics en Région Bruxelloise.

La commune dénonce un manque de concertation préalable avec les habitant.e.s et regrette que cette mesure réduise encore le nombre de places de stationnement dans la commune. “Une opération qui risque d’avoir des conséquences sur l’ensemble des riverains du square Montgomery, au regard du projet de création d’une piste cyclable bidirectionnelle avenue de Tervueren, qui entrainera la suppression d’un nombre, plus grand encore, de places de stationnement.”

Une “chasse au stationnement” incompréhensible selon le Collège au vu de “l’état d’abandon de ce boulevard régional”. 

Il demande à la Région que des alternatives soient étudiées dans un réaménagement plus global du boulevard.

Le cabinet de la ministre bruxelloise de la Mobilité a, de son côté, indiqué que la commune avait formellement validé le plan cet été. La ministre envisage toutefois de remplacer ces blocs par d’autres alternatives comme “des arceaux à vélo et/ou des plantations basses”.

A.V. – Photo: Google Street View

Partager l'article

15 janvier 2021 - 08h18
Modifié le 16 janvier 2021 - 15h45