Delphine Chabbert, candidate PS à la Région: “La classe politique doit être la plus diversifiée possible”

Secrétaire politique à la Ligue des familles, elle sera en 4e place de la liste socialiste à la Région.

Elle était secrétaire politique à la Ligue des familles, elle endosse désormais la vareuse du Parti socialiste à l’approche des élections de mai prochain. Delphine Chabbert sera en 4e position de la liste socialiste à la Région bruxelloise. “Je continue à y travailler mais je renonce aux postes de porte-parole et de secrétaire politique“, indique-t-elle. “C’est important pour moi d’y rester parce que je fais partie de la société civile. Je suis à l’écoute des familles depuis longtemps en faisant un travail d’analyse et de propositions, aujourd’hui, on me permet de travailler dans un parlement pour que ces propositions existent. Il faut faire évoluer le cadre légal car il y a des enjeux urgents à Bruxelles.

A elle d’indiquer qu’elle n’a pas sa carte au PS, mais qu’elle est “clairement en adhésions avec les idées qui font la colonne vertébrale du PS“.

La volonté d’intégrer des candidats de la société civile “répond à un enjeux actuel“, estime-t-elle. Ces dernières semaines, Philippe Malherbe, François De Smet ou encore Claude Moniquet ont annoncé leur arrivée sur des listes électorales. “Je pense que ce mouvement. Les questions démocratiques doivent évoluer. Je pense que ce mouvement de personnes de la société civile peut aider à renouveler et diversifier les formes de l’exercice de la démocratie“, ajoute la nouvelle candidate PS. Elle confie espérer pouvoir “être différente” des autres candidats.

Lui a-t-on promis un poste de ministre ? Pas de réponse de la part de la candidate. “Ce soir, l’assemblée du PS bruxellois doit déjà valider la liste“, indique-t-elle.

Retrouvez l’Interview du lundi au vendredi après le JT de 12h30 

T.D.

 

 

 

Partager l'article

12 mars 2019 - 13h34