DéFi rejoint la majorité à Forest avec quatre élus

La future majorité forestoise pressentie pour être composée d’Ecolo, du MR et du cdH, sera élargie à DéFI, a annoncé jeudi soir le chef de file des négociateurs écologistes Stéphane Roberti, appelé à devenir le futur bourgmestre. L’ouverture des discussions avec DéFI, quelque peu boudé lors de la soirée tendue du 14 octobre dans les coulisses de la commune, avait été évoquée officieusement, il y a plusieurs jours.

4 élus de DéFI dans la majorité forestoise, le PS dans l’opposition

Au terme de discussions entre partenaires, la majorité pourra compter sur la participation des 4 élus de DéFI et disposer de 23 sièges sur 37 (11 Ecolo; 6 MR; 4 DéFI; et 2 cdH), dans une configuration moins étroite que l’initiale (19 sur 37). Outre le maïorat, Ecolo sera chargé de l’Enseignement, de l’Urbanisme, des Espaces verts, des Contrats de quartier et de la présidence du CPAS. Le MR prendra les compétences de l’Etat civil, de la Culture, des Sports et de la Prévention. Les échevins DéFI seront notamment en charge de la Participation citoyenne, des Finances, de la Propreté et de l’Emploi. Enfin, l’échevin cdH gérera les Travaux publics, le Logement et la Mobilité.

Ils se confirme donc que la Liste du Bourgmestre sortant, Marc-Jean Ghyssels (PS), au coude à coude avec Ecolo à l’issue du scrutin siégera dans l’opposition. “DéFI rejoint donc l’équipe pour former une majorité confortable à même de porter les projets d’une commune où la participation, la saine gestion, l’environnement et l’inclusion seront les priorités“, a commenté jeudi soir Stéphane Roberti, au nom de la future majorité. Le nouveau Collège sera composé de “quelques membres expérimentés” et fait également la part belle au “renouvellement du paysage politique forestois“. “Les partenaires de majorité s’accordent sur un programme ambitieux qui sera présenté aux citoyens dans les prochaines semaines“, a encore dit Stéphane Roberti, par voie de communiqué.

Belga

Partager l'article

26 octobre 2018 - 07h00