Découvrez   

De la viande de crocodile et un singe saisis par les douanes lors de l’opération “THUNDER”

De la viande de crocodile et un singe, espèces protégées par la convention CITES, ont été saisis lors du contrôle de passagers par les services de douane à l’aéroport de Zaventem, dans le cadre de l’opération de coopération internationale THUNDER menée entre le 14 septembre et le 15 octobre.

Pendant quatre jours nombre de passagers en provenance d’Afrique de l’Ouest ou d’Afrique centrale ont été contrôlés “de manière approfondie” à leur arrivée à l’aéroport de Zaventem, explique le SPF Finances dans un communiqué.

Ainsi, 72 passagers et leurs bagages ont été “minutieusement contrôlés“. Résultat : trois “constatations CITES” ont été faites. Trois kilos de viande de crocodile, deux singes et trois porcs-épics non vivants ont été saisis, ainsi que “1287 kg d’autres produits d’origine animale et 539 kg de produits d’origine végétale“, rapporte encore le communiqué.

La douane a également procédé à d’autres types de contrôles durant la période concernée par l’opération : dans la section Cargo de l’aéroport, sur les transports de fret en provenance d’Afrique de l’Ouest et “sur les trophées de chasse de toute origine“. Ces inspections n’ont débouché sur aucune constatation.

Cette opération a été menée en coopération étroite avec la cellule CITES du SPF Santé publique, la Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement “en effectuant conjointement des inspections sur le terrain. Outre les douaniers et de la cellule CITES, des scientifiques du comité scientifique de la CITES étaient également présents en permanence. Il s’agit de scientifiques de différentes institutions comme les universités, les zoos et les musées.“, explique le SPF Finances.

L’opération THUNDER, qui poursuit les opérations internationales Thunderbird et Thunderball, a été coordonnée au niveau international par l’Organisation mondiale des Douanes et INTERPOL. “La Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore sauvages menacées d’extinction, dite Convention de Washington et connue sous son acronyme anglais CITES, réglemente le passage en frontières et le commerce de quelque 35 000 espèces animales et végétales.”, indique le communiqué.

Thunder est une opération internationale menée chaque année. Elle vise à lutter contre le braconnage, le prélèvement illégal dans la nature, le commerce illégal et la criminalité transnationale liée à la faune et à la flore sauvages.

Rédaction 

Partager l'article

09 novembre 2020 - 14h09
Modifié le 09 novembre 2020 - 14h09