Découvrez   

David Martin de “La Paix” à Anderlecht désigné chef de l’année 2019 par le Gault&Millau

Il succède à Éric Fernez du restaurant “d’Eugénie à Émilie” (Baudour).

David Martin de “La Paix” à Anderlecht a été désigné lundi chef de l’année par le guide gastronomique Gault&Millau. Il succède à Éric Fernez du restaurant “d’Eugénie à Émilie” (Baudour). Plus de 800 restaurateurs étaient présents lundi à Lint pour la proclamation des nouveaux lauréats.

Gault&Millau a une nouvelle fois placé ses espoirs en trois chefs, un par région. Maxime Maziers (“Bruneau by Maxime Maziers” à Bruxelles), Maxime Zimmer (“Un max de goût” à Sprimont) et Thijs Vervloet (“Colette” à Westerlo) ont ainsi été couronnés Jeunes chefs de l’année.

“L’Air du temps” (Liernu) de Sang-Hoon Degeimbre a par ailleurs grimpé dans le classement et affiche désormais un 19/20, soit cinq toques, une cote qu’il est le seul à obtenir en Wallonie.

Quant aux Prix-plaisir, également déscernés par région, “Le tournant” à Ixelles, “Attablez-vous” (Namur) et le “54” à Tongres repartent gagnants.

Luc Broutard de “La table du boucher” à Mons a en outre été récompensé du prix d’artisan de l’année.

Belga

Partager l'article

05 novembre 2018 - 16h33
Modifié le 05 novembre 2018 - 16h33