Les cours d’arabe de la VUB rencontrent un franc succès

Depuis l’an dernier, la VUB propose des cours de langue arabe pour offrir une alternative aux écoles coraniques. 

Les cours d’arabe de la VUB rencontrent un franc succès. Selon La DH, les cours lancés en septembre 2016 avaient attiré 164 inscrits, et 150 enfants avaient dû être mis sur liste d’attente. En 2017, le nombre d’inscriptions a doublé avec 300 inscrits et autant d’enfants sur liste d’attente.

L’objectif de ces cours est de proposer une alternative aux écoles coraniques. L’arabe y est enseigné de manière académique et sans références à la religion. Les enseignants sont des réfugiés dont l’arabe est la langue maternelle.

Le succès que rencontrent ces cours n’est pas anodin, puisqu’une polémique entoure en ce moment le ministre de la Fonction publique de la Fédération Wallonie-Bruxelles André Flahaut qui souhaiterait promouvoir l’apprentissage de l’arabe dans l’enseignement.

Partager l'article

09 février 2018 - 09h25

Trouvez un emploi avec Stepstone :