Coronavirus : les indicateurs continuent à évoluer à la baisse

Tous les indicateurs relatifs à l’épidémie de coronavirus en Belgique continuent à évoluer dans la bonne direction, selon les derniers chiffres communiqués samedi par Sciensano. Si les tendances sont à la baisse, le virus reste présent et continue à circuler en Belgique, ce qui impose de rester prudent et de continuer à respecter les gestes barrière, selon les autorités sanitaires.

La moyenne journalière des décès au cours de la période de sept jours prise en compte (24 au 30 juin) s’élève à 4,7, en recul de 25% par rapport aux 6,3 décès en moyenne par jour recensés lors de la semaine précédente (17 au 23 juin). Sur les 33 décès survenus du 24 juin au 30 juin, 15 concernent la Wallonie (45%), 13 la Flandre (40%) et cinq Bruxelles (15%). A ce jour, la Belgique compte 9.771 décès confirmés ou probables dus au nouveau coronavirus, soit 4.899 (50%) en Flandre, 3.388 (35%) en Wallonie et 1.484 (15%) à Bruxelles.

En outre, 564 nouveaux cas confirmés ont été rapportés au cours de la période du 24 juin au 30 juin, ou 80,6 en moyenne quotidienne, ce qui représente une baisse de 16% par rapport à la période de sept jours précédente. Parmi ces 564 nouveaux cas, 323 (57%) ont été rapportés en Flandre, 135 (24%) en Wallonie et 105 (19%) à Bruxelles. Au total, 61.838 cas confirmés de Covid-19 ont été rapportés en Belgique, mais ce nombre est très fortement sous-estimé en raison du manque de disponibilité des tests en début d’épidémie, qui avait contraint à ne dépister que les cas les plus graves.

Enfin, entre le 27 juin et le 3 juillet, 78 patients souffrant du Covid-19 confirmés en laboratoire ont été hospitalisés, soit une moyenne de 11,1 admissions par jour (-26%). Dans le même temps, 150 personnes ont quitté l’hôpital. En date du vendredi 3 juillet, 168 lits d’hôpital dont 32 lits en unité de soins intensifs étaient occupés par des patients confirmés Covid-19; 13 patients nécessitaient une assistance respiratoire et deux une ECMO (oxygénation par membrane extracorporelle). Lors des sept derniers jours, le nombre total de lits d’hôpital occupés a diminué de 32% ou de 79 unités, dont quatre lits occupés en soins intensifs de moins (-11%).

Depuis le 1er juillet, la quatrième phase du plan de déconfinement permet un nouvel élargissement des contacts sociaux. Les Belges sont désormais libres de se déplacer sur le territoire du pays et chacun peut rencontrer, en plus des personnes vivant sous son toit, jusqu’à 15 personnes différentes par semaine. Les réunions de groupes sont également limitées à 15 personnes maximum (enfants compris).

Belga – Photo: BX1

Partager l'article

04 juillet 2020 - 11h38
Modifié le 04 juillet 2020 - 11h38