Consultations bruxelloises : la FGTB ne veut pas du MR dans la majorité

Les représentants des syndicats sont entendus successivement par les informateurs bruxellois Laurette Onkelinx (PS), Rudi Vervoort (PS) et Elke Van den Brandt (Groen).

La secrétaire générale de la FGTB de Bruxelles, Estelle Ceulemans, a affiché jeudi ses réticences à la constitution d’une coalition en Région bruxelloise avec le MR.

“Pour nous le MR n’est pas une option… Les affiliés de la FGTB ne le comprendraient pas”, après les cinq années de dommages sociaux liés à la politique du gouvernement fédéral sortant, a-t-elle dit à son arrivée au siège du gouvernement bruxellois.

Mme Ceulemans, est reçue depuis le milieu de la matinée par les informateurs bruxellois Laurette Onkelinx (PS), Rudi Vervoort (PS) et Elke Van den Brandt (Groen), au même titre que les chefs de file des syndicats chrétien et libéral.

La secrétaire générale de la FGTB s’est dite favorable à une majorité progressiste, sans exclure d’emblée la présence du PTB.

Belga

• Reportage de Jean-Christophe Pesesse et Nicolas Scheenaerts

 

Partager l'article

06 juin 2019 - 16h30