Consommation d’alcool : pas plus de 10 verres par semaine

Le conseil supérieur de la santé part en guerre contre l’image “trop favorable” de l’alcool. “Il faut des messages plus clairs que “notre savoir-faire se déguste avec sagesse”, pour alerter sur les désastres de l’alcool“, explique Paul Verbanck, médecin et membre du conseil supérieur de la santé.

Le conseil supérieur de la santé recommande de nouvelles actions pour limiter la consommation d’alcool :

► La consommation ne devrait pas excéder 10 unités par semaine, selon le docteur Verbanck. Des normes plus sévères que celles de l’OMS (trois verres par jour pour un homme, deux pour une femme) car :

  • les normes proposées dans les pays voisins sont déjà plus basses (10 unités, avec des jours d’abstinence)
  • les données épidémiologiques montrent qu’au-delà de 10 unités par semaine, les risques pour la santé augmentent
  • il faut réduire le risque de développer des habitudes liées à la consommation d’alcool

► L’interdiction totale de la publicité sur l’alcool

► La mise à disposition gratuite d’eau dans les restaurants

► L’augmentation des taxes et accises sur l’alcool

 

Retrouvez m, le mag de la rédaction, du mardi au vendredi à 18h25

 

Partager l'article

12 juin 2018 - 19h42