Un “concours de circonstances” cause des soucis dans le traitement des bagages à Zaventem

Des problèmes ont été rencontrés mercredi dans le chargement et le déchargement des bagages à Brussels Airport, a indiqué un porte-parole de Swissport. Des problèmes attribuables “à un concours de circonstances” et non à un sous-effectif, selon la société de manutention.

Un premier problème, selon Swissport, vient du fait que des vols en provenance d’autres aéroports ont accusé des retards en raison des conditions hivernales. “Cela a conduit à ce que des appareils tournent au-dessus de Zaventem un certain temps”, explique le porte-parole. “Jusqu’à ce qu’ils reçoivent l’autorisation d’atterrir et arrivent les uns après les autres. Cela a généré un surcroit de travail soudain pour les équipes disponibles.”

Le porte-parole conteste que la situation ait résulté d’un manque d’effectifs chez Swissport. “Il y avait assez d’équipes disponibles mais elles ont d’abord été confrontées à un manque de travail avant de devoir faire face à beaucoup d’avions arrivant simultanément.”

Pour Paul Buekenhout, du syndicat chrétien, un problème réside dans un manque, pour maladie, de “red caps”, ces membres du personnel qui coordonnent sur le tarmac le chargement des avions et le placement des passerelles pour les passagers.

Avec Belga – Photo : Belga

Partager l'article

13 décembre 2017 - 16h05

Trouvez un emploi avec Stepstone :