La commission Logement se penche sur l’affaire du Logement molenbeekois

Le Parlement bruxellois se penche en ce moment sur l’affaire du Logement molenbeekois.

Il y a plusieurs jours, un rapport dénonçait la gestion du Logement molenbeekois : marché publics non respectés, arriérés locatifs et barèmes non respectés. Nous avons posé la question à Fouad Ahdar (sp.a), le président de la commission Logement.

Pour rappel, Le Logement Molenbeekois a été mis en cause pour sa gestion, après la publication, le 21 janvier 2019, d’un audit accablant dans la presse. Il apparaît notamment de cet audit que pour la moitié des factures établies par le Logement Molenbeekois entre 2013 et 2017 il n’existait aucun bon de commande. Un fournisseur avait été préalablement désigné sans appel d’offres et ces factures s’élevaient à un montant total de plus de 300.000 euros par an. Également, à la fin de l’année 2017, les arriérés de loyers s’élevaient à 2,2 millions d’euros. Par ailleurs, une somme de plus de 500.000 euros relatives aux garanties locatives n’avait jamais été versée. Enfin, la rémunération du personnel ne correspondait pas aux barèmes appliqués.

Tous nos articles sur le Logement molenbeekois

 

Partager l'article

07 février 2019 - 16h15