Les citoyens peuvent mesurer les particules fines dans l’air

Bruxsel’Air veut que les particuliers placent des détecteurs de particules fines afin de dresser une carte fournie de la pollution de l’air dans la capitale.

Grâce à un détecteur, chacun peut mesurer le nombre de particules dans sa rue. Une fois le relevé effectué, Bruxsel’Air peut établir une carte des mesures avec la quantité de particules nocives.

Toutes les données sont ensuite envoyées en Allemagne.

Reportage de Denis Caudron 

Partager l'article

04 février 2019 - 18h14