Cimetière multiconfessionnel de Bruxelles : 2500 tombes supplémentaires

Il s’agit d’un nouveau projet de l’intercommunale d’inhumation, face à la saturation des trois parcelles actuelles dans le cimetière multiconfessionnel de Bruxelles. Près de 2500 tombes devraient être créées, destinées majoritairement à la communauté musulmane.

Selon les derniers calculs de l’intercommunale, si aucune nouvelle tombe n’est creusée, la partie musulmane du cimetière (parcelles 13 et 21) devrait être totalement occupée en 2028. “A la fin 2019, toute la parcelle 13 sera occupée ; et à raison de 350 enterrements par an, la parcelle 21 sera complète en 2028, alors que les premières tombes musulmanes n’expireront que fin 2033“, explique l’intercommunale à la RTBF. Une rotation, sur une nouvelle parcelle, était donc nécessaire.

La nouvelle parcelle, qui accueillera minimum 2500 tombes, devrait être soit exclusivement musulmane, soit mixte. Le projet prévoit aussi la construction d’un bâtiment passif pour les cérémonies (alors que celles-ci ont pour l’instant lieu sous un auvent), dont l’inauguration est prévue dans deux ans.

Arnaud Bruckner – Photo : Belga / Laurie Dieffembacq

Partager l'article

11 septembre 2019 - 12h04