Christophe Magdalijns (Défi) : “Nous serons l’axe libéral de la majorité bruxelloise qui se profile”

Ancien bourgmestre ff. d’Auderghem, Christophe Magdalijns a été élu en tant que député bruxellois.

Ancien bourgmestre ff. d’Auderghem et nouveau député bruxellois, Christophe Magdalijns (Défi) assure qu’il “n’était informé de rien” quant à un éventuel préaccord électoral entre le PS, Ecolo et Défi en vue de la formation d’un nouveau gouvernement bruxellois. “Ni de préaccord, ni de convergences préalables à l’élection“, indique-t-il.

Alors que Benoît Cerexhe, bourgmestre CDH de Woluwe-Saint-Pierre s’inquiétait ce week-end de voir arriver un “gouvernement de gauche” à la Région, Christophe Magdalijns reconnaît que le gouvernement pèsera à gauche s’il rassemble les partenaires qui négocieront. “Nous avons des propositions intéressantes pour la Région, notre place est au gouvernement si l’accord de gouvernement tient la route (…) le gouvernement pèsera vers la gauche mais nous sommes libéral/social, nous serons l’axe libéral de la majorité qui semble se profiler“.

En Wallonie, la piste d’un gouvernement wallon minoritaire est envisagée en Wallonie, et proposée ce lundi par Ecolo. Des députés de la société civile pourraient s’y allier. “C’est intéressant comme proposition même si je la sens très post-électoraliste (…) sortie d’un peu nulle part pour occuper l’espace médiatique“, analyse le président du conseil communal d’Auderghem.

► Retrouvez l’Interview du lundi au vendredi après le 12h30 et sur notre site internet

Partager l'article

17 juin 2019 - 13h23