Charles Michel s’oppose à la révision de l’article 1 de la Constitution

Le Premier ministre et président du MR Charles Michel a rappelé via les réseaux sociaux son opposition à l’ouverture à révision de l’article 1 de la Constitution. Cette ouverture sera discutée ce jeudi en séance plénière de la Chambre.

“La liste d’articles révisant la Constitution votée en commission à la Chambre est une folie communautaire. Je m’opposerai à l’ouverture d’articles communautaires depuis le gouvernement”, a lancé Charles Michel sur Twitter, concernant la possible révision de l’article 1 de la Constitution, qui sera discutée ce jeudi devant la Chambre.

Dans la liste approuvée mardi par la commission de Révision de la Constitution figure notamment l’article 1er qui établit que la Belgique est un État fédéral composé de Communautés et de Régions. Pour qu’un article puisse être révisable sous la prochaine législature, il doit figurer dans les listes des trois branches du pouvoir législatif fédéral : celles de la Chambre, du Sénat et du gouvernement.

La Chambre se prononcera ce soir ou cette nuit en séance plénière sur sa liste d’articles à réviser.

Gr.I. avec Belga – Photo : Belga/James Arthur Gekiere

Partager l'article

04 avril 2019 - 11h40