C’était Mieux Maintenant : l’humour traverse les générations

Ce lundi, Cyprien Houdmont recevait trois nouveaux invités pour évoquer l’humour et son évolution au fil des années.

Bruno Coppens, humoriste depuis plus de 37 ans, Florence Mendez, sur scène depuis moins d’une dizaine d’années, et Nikoz, jeune humoriste de 20 ans qui vient de se lancer sur les planches, accompagnent Cyprien Houdmont et évoquent leur rapport à l’humour.

Florence Mendez explique notamment qu’elle s’est lancée dans ce métier après avoir tenté l’expérience de professeure : “Mais c’était un milieu tellement normatif, j’ai tenté autre chose“. Nikoz, qui a fait ses premiers pas grâce aux soirées “What the Fun”, confie pour sa part s’être lancé sur des scènes ouvertes, avant de tester ses blagues… à l’Ihecs, devant les autres étudiants qu’il côtoie tous les jours. Bruno Coppens, enfin, s’était essayé aux spectacles dans des salles plus discrètes, avant de vraiment se lancer grâce au festival de l’humour de Rochefort, en 1982. Une autre époque.

Mais comment vivent-ils de leur métier ? Et leur écriture a-t-elle changé au fil des années, avec l’évolution de la société ou même l’évolution des médias sur le web ? Le débat est lancé. Avec, en prime, une rencontre avec Marion, comédienne et humoriste de 85 ans qui a fait les beaux jours de la RTBF dans les années 60 et 70.

Retrouvez C’était Mieux Maintenant, présenté par Cyprien Houdmont, un lundi par mois à 18h25 sur BX1.

Partager l'article

01 avril 2019 - 19h06