Centre d’hébergement pour les migrants : Bruxelles renvoie la balle au fédéral

Le gouvernement bruxellois n’a toujours pas trouvé d’accord pour mettre en place un centre d’hébergement pour les migrants du Parc Maximilien. Deux semaines après l’annonce d’une possible solution, Bruxelles continue de renvoyer la balle au fédéral. 

Le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, avait proposer de dégager 500.000 euros qui serviront à financer un centre d’accueil des migrants qui se trouvent dans le quartier de la gare du Nord. Mais très l’annonce a très vite été rattrapée par… le manque d’accord. Cette déclaration a déclenché de vives réactions de la part du chef de groupe MR au Parlement Vincent De Wolf (MR) et Theo Francken (N-VA), secrétaire d’Etat à la Migration, qui s’opposent à ce projet. Aujourd’hui le gouvernement bruxellois pointe du doigt le fédéral.

Une piste est pourtant bien sur les railles, on parle d’un local à Saint-Josse, pour lequel la commune aurait déjà donné son accord.

En attendant, les ONG commencent à s’impatienter et rappellent que pour l’instant, des centaines de citoyens accueillent des migrants chez eux.

Revoir notre émission Aujourd’hui sur les actions des citoyens pour les migrants.

Aujourd'hui

Face à l'absence d'action politique, des centaines de citoyens décident de se mobiliser chaque jour pour accueillir les migrant.e.s et les réfugié.e.s du Parc Maximilien, ce lundi plusieurs d'entre eux sont réunis sur le plateau d'#Aujourdhui avec Sabine Ringelheim A revoir ici ⤵️

Publié par BX1 sur lundi 9 octobre 2017

  • Reportage de Michel Geyer et Thierry Dubocquet

 

 

Partager l'article

12 octobre 2017 - 20h30