Découvrez   

Budget à Woluwe-Saint-Lambert : les groupes Ecolo et MR+ demandent le report du conseil communal

Ce dimanche, les groupes MR+ et Ecolo demandent que le prochain conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert soit reporté, “au nom de la démocratie locale, suite à des couacs sur le budget“.

Les groupes libéraux et écologistes ont dans le viseur certains points du budget 2021 de la commune. Ainsi, “lors de la dernière commission consacrée à l’étude du budget 2021 de ce vendredi, la majorité DéFI-cdH a déposé un amendement ‘réparateur’ dans le but de corriger une série d’erreurs présentes dans l’exposé du budget 2021 (…) Sous prétexte d’inclure l’installation d’un centre de vaccination au Complexe sportif du Poséidon annoncée récemment par la Région, le Collège tente par cette voie de rectifier un nombre important d’erreurs dont l’origine reste encore aujourd’hui inexpliquée après deux réunions préparatoires“, indiquent les deux groupes dans un communiqué conjoint, présidés respectivement par Amélie Pans (MR) et Philippe Vandemeulebroucke (Ecolo).

Et de continuer, en expliquant qu'”une première analyse permet de relever environ une vingtaine de modifications par rapport aux documents initiaux. Ces changements de dernière minute seraient substantiels : en ce qui concerne les recettes, par exemple, l’augmentation des recettes de stationnement au budget 2020 passe de 2.750.000€ à 3.500.000€, ou encore les recettes pour le logement qui passent de 785.047€ à 1.037.164€“.

Selon eux, “le Collège a donc, même involontairement, induit en erreur les différents groupes qui ont travaillé pendant plusieurs jours sur un exposé que nous devons supposer largement erroné. Contre toute attente et découvrant en séance ces différences jusqu’ici inexpliquées, le bourgmestre a retiré ces 3 nouveaux cahiers budgétaires, désavouant de ce fait l’échevin des finances. Sans en assumer la responsabilité, le Collège a laissé les groupes du conseil communal dans l’incertitude quant à la fiabilité des chiffres inclus dans la version initiale“.

 

Un dysfonctionnement majeur

Face à cette situation qu’ils qualifient de “dysfonctionnement majeur jetant le doute sur la rigueur de l’exercice et la fiabilité des chiffres présentés“, les conseillers communaux écologistes et libéraux demandent ce dimanche le report, d’au moins une semaine, du conseil communal, “afin de procéder à une analyse correcte de la situation“.

La méthode démontre que le Collège ne fait pas preuve de beaucoup de considération pour les conseillers communaux, partant probablement du principe que la majorité soutiendra quoi qu’il arrive le budget, et ce peu importe les chiffres. Ce n’est pas non plus très respectueux des habitants de Woluwe-Saint-Lambert“, commente la cheffe de groupe MR+, Amélie Pans.

Ils dénoncent également le fait que, dans le cadre de la crise sanitaire et des conseils communaux par visioconférence, le Collège leur ait demandé de poser leurs questions uniquement par voie écrite. “Nous avons été réduits à prendre au vol les réponses apportées à nos questions. Difficile dans ces conditions de demander des explications complémentaires quand les réponses apportées ne nous semblent pas suffisamment précises“, ajoute Philippe Vandemeulebroucke, le chef de groupe Ecolo.

 

ArBr – Photo : Belga (illustration)

Partager l'article

07 février 2021 - 14h59
Modifié le 07 février 2021 - 14h59