Bruxelles-ville : 11,5km de rues et boulevards s’illuminent pour les Fêtes de fin d’année

La 5° édition du parcours de Commerces en Lumière prend place ce mercredi. Jusqu’au 7 janvier, plus de 11,5 km de rues seront illuminés.

Pas moins de 92 artères, dont une trentaine pour la première fois, ont revêtu leurs habits de lumières pour les Fêtes de fin d’année. Les nouveaux équipements ont été installés tant dans le Pentagone qu’à Laeken, Haren et Neder-over-Hembeek.

Des efforts ont été consentis pour limiter les dépenses énergétiques générées par les illuminations, en favorisant les éclairages LED et en investissant dans la mise en conformité du réseau électrique. « Pour 92 artères illuminées, la
consommation totale est de 60 Kwatt, soit l’équivalent de 40 aspirateurs de puissance moyenne », explique Marion Lemesre (MR) échevine du Commerce.

Une voûte céleste de 2,2 km traversant tout le Pentagone

L’axe « Rogier-Fontainas » est prolongé d’un kilomètre de câbles porteurs de manière à créer une perspective de lumières qui traverse tout le Pentagone. “Telle une voûte céleste, 315 étoiles jalonnent les boulevards du centre sur une longueur de 2,2 km. Du jamais vu à Bruxelles ! Certaines étoiles changent de couleur de manière aléatoire”.

 

 

 

 

Un labyrinthe géant entre les Marolles et le Sablon

Nouveauté, la Place de la Chapelle accueille « The Maze », un labyrinthe lumineux de 100 m² accessible gratuitement aux enfants et adultes. Dans la continuité de la place, la Rue Haute est habillée de 22 lanternes lumineuses.
Horaire : 11h à 01h du matin – Gratuit

De nouvelles artères illuminées

Plusieurs rues de l’Ilot Sacré bénéficient pour la première fois d’une mise en lumière pour les Fêtes de fin d’année. Le Rue des
Bouchers, Petite Rue des Bouchers, Rue des Dominicains et Impasse de la Fidélité sont
décorés avec 24 abat-jours géants. La rue Gretry, quant à elle, s’offre également neuf rosaces de paon de 1m60 de diamètres.
Sur l’Avenue Stalingrad, 30 arbres accueillent des boas pleureurs pour former une véritable haie d’honneur sous laquelle les piétons pourront se balader. Dans la continuité, les arbres de la Place Rouppesont coiffés de cônes de lumineux blancs. De quoi mettre en valeur un quartier qui n’a de cesse de se développer.

 

La très branchée Rue de Flandre se pare de 25 méduses aux tentacules scintillantes. A quelques pas de là, les 20 arbres de la Rue Léon Lepage abrite 70 oiseaux, des créations alliant métal et lumière.

La Rue Dansaert est décorée avec 70 montgolfières de Noël de différentes tailles, dans des teintes dorées et argentées. La Rue aux Pierresaccueille un véritable plafond fleuri scintillant avec un projet à la fois diurne et nocturne : les rideaux de lierre suspendus à des câbles qui s’illuminent en soirée.

 

 

 

 

 

  • Duplex de Catarina Letor

Partager l'article

22 novembre 2017 - 21h34