Bruxelles serait trop “stricte” avec Airbnb selon l’UE

L’Union européenne a décidé de mettre la Belgique en demeure, en cause? La réglementation mise en place dans la ville de Bruxelles qui impose des règles trop strictes aux hôtes d’Airbnb. 

Depuis 2016, la Région Bruxelloise a mis en place une ordonnance pour réguler les services Airbnb. La loi exige que, “pour pouvoir louer un bien à des visiteurs via Airbnb, il faut d’abord s’enregistrer comme hébergement touristique auprès de la Région, et satisfaire à un certain nombre de normes. Il faut également déclarer à l’administration le nombre de nuitées, afin de s’acquitter d’une taxe de séjour”, peut-on lire dans La Capitale

Cependant, la Commission a jugé que cette législation était “trop contraignante” pour ceux qui proposent leur bien sur Airbnb. “Elle estime que la directive européenne sur les services et les règles sur la libre prestation de service ne sont pas respectées par la loi bruxelloise”, explique La Capitale.

La Région pourrait être sanctionnée, le cabinet du ministre-président Rudi Vervoort (PS), en charge du tourisme, ne communique pas officiellement pour l’instant “ Nous avons deux mois pour réagir à l’avis de la Commission européenne, nous n’avons donc à ce stade pas encore de réponses ».

 

 

Partager l'article

29 janvier 2019 - 13h17