Découvrez   

Bruxelles en zone 30 : quel premier bilan ?

Depuis le 1er janvier, Bruxelles est limitée à 30 km/h, sauf exceptions. Une quinzaine de jours après, Bruxelles Mobilité fait le point, et tire un premier état des lieux.

La mise en place de la Ville 30 est d’abord passée par des aménagements, notamment en matière de signalisation : ainsi, “1.350 panneaux ‘exception 50 km/h’ ont été installés avant le 31 décembre. Bruxelles Mobilité a maintenant démarré le travail d’enlèvement des 6.000 panneaux en place actuellement pour marquer les débuts et fin de zone 30, qui ne sont plus nécessaires. Seules certaines zones 30 sur des axes à 50 ou 70km/h, par exemple aux abords d’écoles, resteront signalées“, indique Bruxelles Mobilité. Les derniers panneaux seront enlevés pour le 31 mars, et recyclés.

Reportage : Ne vous fiez pas encore à la signalisation de la zone 30 (05/01/2021)

Avec un fonds régional à hauteur de 5,9 millions d’euros, les communes peuvent également travailler à des plans locaux en matière de sécurité routière et d’apaisement des quartiers (appel à projet jusqu’au 1er mars). Bruxelles Mobilité installera également, sur les voiries régionales, des aménagements de type coussins berlinois.

Trois nouveaux radars-tronçons

Pour faire respecter la Ville 30, “il s’agit de combiner trois piliers : la sensibilisation, l’amélioration de l’infrastructure et l’augmentation des contrôles et sanctions“, indique Elke Van den Brandt (Ecolo), ministre bruxelloise de la Mobilité.

Une manifestation contre la zone 30 réunit une cinquantaine de personnes, ce samedi

Pour ce dernier point, soixante radars fixes seront ajoutés dans les deux prochaines années et trois nouveaux radars-tronçons supplémentaires, dès aujourd’hui. Ces derniers sont situés Avenue Jules Bordet à Evere, Quai de Mariemont à Molenbeek-Saint-Jean et Quai Fernand Demets à Anderlecht. “Ils sont particulièrement fiables (…) et ont un réel effet en terme de respect des limitations de vitesse : lors de la mise en service de celui du boulevard Léopold III, nous avons mesuré sur six mois une réduction significative du nombre et de l’importance des infractions“, indique Bruxelles Mobilité.

Depuis le 1er janvier, et la mise en vigueur de la Ville 30, le radar-tronçon du quai de Mariemont a mesuré, sans verbalisation, les vitesses : “on peut constater que 97% des automobilistes respectent la nouvelle limitation de vitesse“, explique Bruxelles Mobilité.

►  Le Tram : Bruxelles, une ville en zone 30

Comment sont effectuées les mesures ?

Pour tirer ces différents bilans, Bruxelles Mobilité se base sur une série d’indicateurs. Ainsi, il s’agit de sondages d’opinion réalisés par un organisme indépendant, de campagnes de mesures de vitesses (mesures de base en décembre 2020, comparées à celles qui seront prises en mars et novembre 2021, puis novembre 2022) et des données des caméras et radars.

Bruxelles Mobilité se base également sur l’analyse des temps de parcours, des données de la sécurité routière (nombre de victimes, gravité des accidents, localisations, etc), et les mesures de bruit et de qualité de l’air réalisées par Bruxelles Environnement.

Reportage : Bruxelles en zone 30, qu’en pensez-vous (01/01/2021)

 

■ Reportage de Jim Moskovics et Béatrice Broutout avec Séverine Rondeau

Partager l'article

18 janvier 2021 - 17h19
Modifié le 18 janvier 2021 - 17h39